Mar 072013
 
Jokin de Irala

Trouble viewing translation? Select your default language using Google Translate near top of page. Please be patient with machine translation as it is an evolving technology. Gender, in particular, is problematic in machine translations.

Le tribunal constitutionnel du Costa Rica a confirmé hier le droit du médecin espagnol Jokin de Irala, doyen de la faculté de médecine de l’Université de Navarra, de donner une conférence dans laquelle il affirme que l’homosexualité est une “maladie curable”, et ce malgré les protestations et le refus explicite de la communauté gay du Costa Rica.

Le tribunal a ratifié la décision selon laquelle la conférence ne pouvait être annulée, parce que cela constituerait un acte de censure portant atteinte à la liberté d’expression.

M. De Irala est depuis plusieurs semaines au centre d’une polémique enflammée au Costa Rica, entre la communauté gay, le gouvernement, et les organisateurs de la conférence.

Le Mouvement pour la diversité (Movimiento Diversidad), principale organisation costaricienne qui défend les droits des homosexuels assure que la conférence “n’apportera que de l’obscurantisme” pour diagnostiquer “une maladie qui n’existe pas”.

 

 

Sophian Bourire

Un médecin prétend “soigner” l’homosexualité au Costa Rica – 7SUR7.be

 

Related...